L’ethnodifférentialisme breton

L'ethnodifférentialisme breton
De la revendication d'une identité culturelle à l'affirmation d'une identité politique
.

Le phénomène identitaire breton, son affirmation par défaut dans une opposition à l’autre que l’on peut nommer ethnodifférentialiste, et dont il importe d’en observer toutes les manifestations et d’en analyser toutes les portées symboliques, définissent la trame de cette étude, qui relève d’une analyse à la fois sociologique et culturelle, mais aussi politique, d’un symptôme identitaire dont le souci actuel ne peut plus se lire à la seule échelle nationale, mais doit s’observer selon une nouvelle perspective supranationale. Plus qu’un travail sur l’identité bretonne, cette thèse est une réponse à une question relevant d’un phénomène de société, une analyse sociologique portant sur un domaine politique. L’intérêt de sa démarche réside non dans la définition de l’identité bretonne, mais dans une volonté de déterminer en quoi l’identité devient aujourd’hui idéologique et relève du politique, permettant de poser les jalons d’une réflexion sur les dérives identitaires vers l’ethnonationalisme, en ouvrant une polémique sur les visées réelles des chantres de la bretonnitude. L’expression contemporaine d’une culture peut être une création moderne et récente, loin de la tradition. Bien souvent, la vision politique qui mène à défendre une identité est construite par des minorités agissantes, souvent issues des élites. Ces dernières diffusent une culture idéalisée et se réfèrent à des symboles imaginés à des fins édificatrices. Elles élaborent en partie la culture bretonne... Ce qui demeure l’originalité de ce présent travail est sa dimension empirique plutôt critique. Elle démontre ce qui se passe, au niveau local, dans l’entreprise de reconnaissance d’un mouvement culturel et politique en totale recomposition, au cœur de la construction politique de l’Europe. Dans l’incertitude de l’avenir économique de la région, l’affirmation identitaire peut amener des individus, au demeurant passionnés, vers des dérives plutôt inquiétantes.

Editions ANRT, 2008.
Pour commander le livre : http://www.anrtheses.com.fr/
Copyright © 2011 Lionel Courtot. Tous Droits Réservés.